Les avantages du batch cooking pour les sportifs

Très branché, le batch cooking qui consiste à préparer à l’avance tous les repas de la semaine à de quoi nous séduire, nous les sportifs soucieux de bien manger. Cette tendance qui se développe tient son nom de l’anglais « batch » qui signifie « lot » et de « cook » qui signifie cuisiner. Autrement dit : la cuisine en lot… qui évite de jouer à la loterie les soirs de la semaine où l’on se demande quoi manger en rentrant après le boulot ou une séance de sport. Et il n’y a que des avantages à intégrer cette pratique dans notre routine.

  • Premier avantage : on cuisine des produits bruts (légumes, viande, féculents) que l’on va préparer et mitonner à l’avance puis stocker au réfrigérateur ou au congélateur. L’idée est ensuite d’assembler les différentes préparations au moment de passer à table pour créer une multitude d’associations différentes, en fonction de votre envie.
  • Deuxième avantage : le gain de temps. Certes, le batch cooking implique de prévoir deux heures (généralement le dimanche) pour cuisiner les repas de la semaine. Mais vous êtes ensuite libérés de toute contrainte aux fourneaux pour le reste de la semaine et c’est donc autant de temps de gagner pour pratiquer votre sport favori sans se soucier des courses ou des repas…
  • Troisième avantage : le mieux manger. Savoir à l’avance qu’un bon petit plat « maison » attend dans le frigo, c’est autant de chances en moins de craquer pour un Mc Do sur le chemin du retour ou de se faire livrer une pizza, juste par flegme de préparer à manger. Pour deux tiers des Français qui s’adonnent au batch cooking, c’est un bon moyen de manger sain et de s’assurer que les produits sont bons pour eux.
  • Dernier avantage, enfin : les économies. En achetant uniquement les ingrédients nécessaires à la préparation des recettes, le batch cooking permet de limiter le gaspillage et de faire des économies.

Envie de tester ? Pas de panique… le batch cooking demande juste un peu d’entraînement. Mais pour les sportifs que vous êtes, cela ne posera aucun problème. Pour vous aider à trouver des idées et à déterminer les quantités, il existe sur internet de nombreux sites qui proposent des plannings tout prêts et même les listes de courses correspondantes (Cuisine Addict par exemple dont vous pouvez vous inspirer). Sinon, les meilleures librairies vendent aussi pléthore de livres sur le sujet.

2 Commentaires

  • Sonia 8 février 2020 at 7 h 50 min

    Super idée! A quand l’idée qui évite le craquage du petit morceau de pain beurre en rentrant du boulot ! Help!

    Reply
    • Florence 9 février 2020 at 18 h 44 min

      Malheureusement pas de solution miracle. Le batch cooking évite de trop trainer dans la cuisine avant l’heure du repas… et donc d’être tentée ! Mais il vaut mieux déjà essayer de prendre une vraie collation avec une petite poignée de graines (amandes, noisettes, etc.) et un produit laitier par exemple. Ca cale et ça permet de tenir le coup jusqu’au repas. Vive le goûter ! 🙂 A venir cette semaine : une recette de granola en barre que tu pourras essayer.

      Reply

Laisser un commentaire