Pizza trop chou !

Et si le chou-fleur était la nouvelle star de nos assiettes de sportifs ? Après le chou kale, ce chou vert que toutes les healthy girls ont dévoré, le chou-fleur revient en force sur le podium des superfoods. Les paysans bretons seront sans doute ravis d’apprendre la nouvelle ! Aux USA où j’ai passé quelques jours en janvier, le « cauliflower » prend le même chemin que son cousin. On le trouve déjà dans des snacks apéritifs, dans des plats cuisinés sous la forme de semoule, etc. Mais le produit star du moment est bel et bien la pizza de chou-fleur. Si, si !

 

Principal atout de cette pâte à pizza : pas de gluten ! Dans les versions industrielles présentes dans les rayons des supermarchés américains, la pâte est généralement faite de chou-fleur, de fécule de pomme de terre, d’huile d’olive et de condiments.

Au-delà de permettre aux malades cœliaques et à ceux qui souhaitent limiter leur consommation de gluten de déguster une pizza, cette version au chou-fleur permet aussi de booster sa consommation de légumes, parfois moindre en hiver.

D’autant que le chou-fleur a quand-même quelques atouts sur le plan nutritionnel, à commencer par son faible apport calorique (26 kcal/100 g). Il est également riche en fibres et bien pourvu en vitamines C et en B9. Bref, il serait dommage de sans priver…

En attendant que les « cauliflower pizzas » traversent l’Atlantique, vous pouvez toujours en préparer une vous-même avec la recette ci-après. Evidemment, libre à vous de garnir votre pâte comme bon vous semble. Mais en évitant si possible le fromage à tartiflette, les lardons et la crème fraîche ;-)) C’est très simple et assez bluffant !

 

 

 

Pour une pâte à pizza :                       Préparation : 10 min              Cuisson : 4+15 min

 

Ingrédients :

  • ½ chou-fleur
  • 1 œuf
  • 1 cs de fécule ou de Maïzena

 

Préparation :

  • Préchauffer le four th 6 (180 °c)
  • Couper le chou en fleurettes et le laver
  • Mixer les fleurettes pour obtenir une sorte de semoule
  • Faire cuire au micro-ondes à pleine puissance pendant 4 minutes
  • Déposer le chou-fleur dans un chinois ou dans un torchon et presser fort pour en extraire un maximum d’eau
  • Une fois bien essoré, mélanger le chou-fleur avec 1 œuf entier, 1 cs de fécule
  • Saler, poivrer et ajouter à la préparation des herbes de provence ou de l’origan, de l’ail séché
  • Etaler cette pâte sur une plaque recouverte de papier cuisson et enfourner pour une quinzaine de minutes.
  • Au bout de ce temps, votre pâte de chou-fleur est prête. Il n’y a plus qu’à la garnir de sauce tomate, de jambon, poivrons, selon vos goûts et vos envies !

 

Bon appétit 🙂

 

 

 

1 Commentaire

  • Sonia ETIENNE 5 février 2019 at 22 h 58 min

    Moi ça me tente bien d’essayer ! Merci pour le partage d’info

    Reply

Laisser un commentaire